Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Caroline ARNAL

Axes de recherche


Caroline ARNAL

caroline.arnal@sciencespo.fr


Thèmes de recherche :
- Sociologie du travail
- Sociologie des professions
- Sociologie de l’engagement
- Sociologie de l’action publique (politiques sociales)






Arrivée : Caroline Arnal, post-doctorante au CSO




Janvier 2018 – juin 2018 :
Post-doctorante au CSO sur le projet SURIPI (Surveillance des Risques Professionnels Incertains)

Janvier 2017 – septembre 2018 :
Post-doctorante au laboratoire PRINTEMPS sur le projet intitulé « Du métier de facteur aux représentations que s’en font les clients. Regards croisés sur une activité en transformation »

Juillet 2016 – décembre 2017 :
Post-doctorante au Centre d’Études Européennes et de politique comparée (CEE) sur le projet PPP (Précarité, Participation, Politique)






Depuis 2013 :
chargé de cours (CM et TD) dans divers établissements d’enseignement : Université de Versailles Saint-Quentin, IEP de Rennes, Université de Reims Champagne Ardennes et Buc Ressources (école de travail social)

2011 – 2012 :
ATER à temps plein au sein de l’UFR des Sciences Sociales de l’Université de Versailles Saint-Quentin

2010 – 2011 :
ATER à mi-temps au sein de l’UFR des Sciences Sociales de l’Université de Versailles Saint-Quentin






2008 – 2016 :
Doctorat de sociologie de l’Université de Paris-Saclay (direction Didier Demazière)
Intitulé de la thèse : « Dynamiques de frontières d’une activité relationnelle. Le cas des maraudes parisiennes auprès des sans-abri »
Thèse soutenue le 28 juin 2016 à l’Université de Versailles Saint-Quentin

2007 – 2008 :
Master Professionnel « Développement social urbain » à l’Université de Versailles Saint-Quentin

2006 – 2007 :
Master Recherche « Sociologie des professions et de l’action publique » à l’Université de Versailles Saint-Quentin




"Professionnaliser ses émotions : une injonction qui divise. Les maraudes parisiennes auprès des sans-abri", Novembre 2015.

"Les enjeux d’un partage. Négociations et conflits autour des territoires des maraudeurs", 2015.

"Les implications d’une posture de participation multisituée sur le terrain des maraudes parisiennes", 2014.

"Ressorts et enjeux du travail de catégorisation au sein des maraudes parisiennes", 2013.

Compte rendu de l’ouvrage « L’urgence sociale en action. Ethnologie du Samu social de Paris », D. Cefaï et E. Gardella, La découverte, Paris, 2011, 576 p., 2012.

"Les histoires de vie : un nouvel appui pour l’intervention sociale", Juin 2005.

Voir toutes les publications