Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Marie Degrémont-Dorville « Nucléaire, diesel et perturbateurs endocriniens : le programme ambitieux et ambigu du candidat Hamon » sur TheConversation.com

LE CSO DANS LES MEDIAS
Édité le 17 Avril 2017


Fort du ralliement des Verts, le vainqueur de la primaire à gauche se présente comme l’un des candidats les plus engagés en matière de protection de l’environnement.

Parmi ses propositions phares, l’objectif d’atteindre 50 % d’énergies renouvelables en 2025 a particulièrement retenu l’attention.

Plusieurs interprétations de cet objectif sont possibles, mais les prises de parole publiques de Benoît Hamon et de ses soutiens donnent à penser qu’il s’agit de faire passer la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie en France de près de 15 % en 2015 à une production renouvelable assurant la moitié de cette consommation dix ans plus tard.


=> Lire l’article de Marie Dégremont-Dorville https://theconversation.com/nucleaire-diesel-et-perturbateurs-endocriniens-le-programme-ambitieux-et-ambigu-du-candidat-hamon-75938





INFOS CHERCHEUR(S)



Marie DEGREMONT-DORVILLE