Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Article sous la direction de Daniel Benamouzig dans We Demain : «Cartographie des activités politiques des acteurs du secteur agroalimentaire en France »

LE CSO DANS LES MEDIAS
Édité le 5 Septembre 2019

Pour la première fois, un rapport à destination du gouvernement met en lumière les pratiques du secteur agroalimentaire, de la ferme au supermarché. Objectif : faire pression sur les acteurs publics afin de peser sur la réglementation en sa faveur. Connivences et conflits d’intérêts, l’essentiel du dossier décrypté par we demain.


Les plus anciens d’entre nous se souviennent du verre de lait quotidien imposé à l’école primaire en 1954 par Pierre Mendès France, alors président du Conseil. La mesure, suggérée par le lobby du lait, soulageait un secteur en crise de surproduction. Depuis, la révélation de telle connivence ou tel conflit d’intérêts lié à notre alimentation (du trop-plein de sel dans les plats cuisinés aux nitrites dans le jambon, en passant par les OGM dans certains produits transformés) nourrit la thèse d’un sombre continent d’influences dont on peinait jusqu’ici à identifier les contours. Nous y voyons plus clair grâce à la «Cartographie des activités politiques des acteurs du secteur agroalimentaire en France », un rapport commandé à Daniel Benamouzig par le ministère de la Santé. Le sociologue et ses collègues, rattachés au Centre de sociologie des organisations à Sciences Po, ont identifié un système de pensée, d’outils et d’actions visant à peser sur la décision publique …



La suite de l'article sur le site We Demain (sur abonnement): www.wedemain.fr/





INFOS CHERCHEUR(S)



Daniel BENAMOUZIG