Sciences Po CSO/CNRS CNRS
5 février 2020, Marseille :

Les ZNT comme technologie de gouvernement de l’espace agricole avec Sylvain Brunier

COMMUNICATIONS ET COLLOQUES // PAPERS AND CONFERENCES
Édité le 1 Février 2020

L’objet « pesticides » en sciences humaines et sociales. Quels savoirs pour quelle transition écologique ? Journées d’études – 5 et 6 février 2020 – Centre Norbert Elias, La Vieille Charité, 13002 Marseille

Depuis la fin de la seconde Guerre mondiale, les pesticides sont devenus la pierre angulaire d’un modèle agricole basé sur l’utilisation croissante d’intrants issus de la chimie. Longtemps considérées comme une avancée révolutionnaire pour protéger les cultures, améliorer les rendements agricoles et répondre aux besoins alimentaires d’une population mondiale grandissante, ces substances se sont progressivement diffusées aux quatre coins du monde. Cependant, avec les alertes de plus en plus fréquentes concernant leurs effets incontrôlés (épuisement des sols, perte de la biodiversité, résistances aux molécules nécessitant des achats croissants de pesticides, affaiblissement de la santé humaine, animale et environnementale), l’usage de ces substances et leur pertinence sont corrélativement remis en question. Les modes de production agricole et de consommation alimentaire sont dès lors réinterrogés par les acteurs sociaux, économiques et/ou politiques, dans des formes et à des degrés variables. Dans les récits de ce début du 21e siècle, la question des « alternatives » est posée pour penser un modèle plus durable, moins polluant et moins anthropocénique, c’est-à-dire moins centré sur l’homme et plus respectueux de l’environnement.

Voir le programme





INFOS CHERCHEUR(S)



Sylvain BRUNIER