Sciences Po CSO/CNRS CNRS
Journées d'étude / Workshops
La création collective au cinéma à l’épreuve du territoire avec G. Rot
24 Septembre 2018


Journée d’étude - Création collective au cinéma 24 Septembre 2018, coordonnée par Bérénice Bonhomme, Morgan Lefeuvre, Katalin Pór, Gwenaële Rot






Au même titre que la photographie quelques décennies avant lui, le cinématographe s’impose dès sa naissance comme un vecteur privilégié de découverte du monde et d’exploration de territoires lointains ou inconnus. Alexandre Promio, opérateur prolifique des frères Lumière se lance ainsi, dès le mois de juin 1896, dans un tour du monde qui le conduira de la Puerta del Sol à Madrid, à Jérusalem en passant par les rives du Bosphore ou les pyramides du Caire afin d’enrichir le catalogue Lumière de « vues exotiques ». Mais si cette dimension exploratoire du cinéma, cette capacité de l’œuvre cinématographique à restituer la singularité des espaces géographiques qu’elle parcourt et dont elle se nourrit, ont été étudiées, la question du rapport au territoire au sein- même du processus de création n’est généralement abordée que de manière périphérique voire anecdotique, la plupart du temps pour évoquer quelques souvenirs rocambolesques ou péripéties de tournage.
Le territoire dans lequel le film est produit et réalisé, l’espace géographique au sens large (situation, topographie, climat, environnement économique et culturel) dans lequel évolue l’équipe de réalisation influence largement son fonctionnement et ses dynamiques et joue un rôle déterminant dans la compréhension des processus de création de l’œuvre cinématographique. Pourtant cette question de l’ancrage territorial du cinéma semble échapper au prisme des différentes approches, qu’elles soient esthétiques, auteuristes, historiques, techniques, économiques ou socio-culturelles. C’est ce lien étroit entre l’espace de tournage et le collectif de création que nous souhaitons interroger dans le cadre de cette journée d’étude.




Il s’agira aussi bien de s’interroger sur la manière dont le cinéma peut modeler – ponctuellement ou durablement - les territoires dans lesquels il s’implante que de questionner l’influence du lieu de tournage sur l’organisation et la mise en œuvre du collectif de création.
A l’heure où les industries lourdes du cinéma (studios et laboratoires) se reconfigurent, où la révolution du numérique, les politiques de décentralisation et la délocalisation des tournages dessinent une nouvelle géographie des territoires cinématographiques, il nous semble utile d’explorer les interactions multiples entre espace de tournage et collectif de création, tout en replaçant la réflexion dans une perspective historique.

Voir le programme


Séminaire co-organisé par le CSO, Le Laboratoire Lorrain de sciences Sociales et Création collective au cinéma.


=> Date : 24 Septembre 2018

==> Lieu : CSO, 19 rue Amélie 75007

==> Contact/inscription : creationcollective@hotmail.com