Sciences Po CSO/CNRS CNRS

Les programmes de recherche du CSO

Approche de recherche

Les recherches menées au CSO visent à la production de connaissances empiriques sur le fonctionnement des organisations, les échanges marchands et l’action publique dans les sociétés contemporaines. Ces connaissances sont produites par des équipes de recherche interdisciplinaires avec des approches méthodologiques variées. Ces recherches mobilisent des méthodes tant qualitatives que quantitatives (entretiens, questionnaires, observations, analyses de réseaux, d’archives ou de bases de données …). Elles reposent sur des enquêtes approfondies et comparatives qui partent des acteurs pour analyser les situations de coopération et d’action collective. Nos travaux sont réalisés avec le souci de contribuer aux débats contemporains, voire émergents. Nos recherches sont donc alimentées par des questionnements intellectuels ambitieux, mais elles sont aussi articulées à des problématiques pertinentes pour notre environnement social.

Publics visés

Les travaux du CSO s’adressent, par leur portée empirique et leur visée théorique, à la communauté internationale de chercheurs en sociologie des organisations, sociologie économique et sociologie de l’action publique, et ils contribuent plus largement aux débats en sociologie, en science politique et en histoire. Le CSO alimente parallèlement une réflexion vivante sur les évolutions de nos sociétés et leurs modes de gouvernement. Nos recherches s’adressent de ce fait aux publics intéressés (citoyens, décideurs publics,…) qui veulent enrichir leur connaissance empirique des espaces de décision, de négociations, d’échanges, de coopération auxquels ils participent. Cette pluralité des publics se retrouve du côté des étudiants. Nous nous adressons d’une part aux étudiants en formation initiale ou continue qui ont besoin d’outils méthodologiques et de concepts leur permettant de décrypter les situations professionnelles ou relationnelles auxquelles ils sont ou seront confrontés une fois leurs études terminées ; aux étudiants qui se destinent à des carrières d’analystes (dans des services d’études et ou des sociétés de conseil par exemple) ; enfin, aux étudiants qui souhaitent s’engager dans des carrières d’enseignant ou de chercheur.

Transversalité

L’un des principaux objectifs du laboratoire pour les années à venir, au-delà des objectifs propres à chaque programme, est d’entretenir une dynamique de collaboration et de réflexions transversales entre les programmes. Il s’agit notamment de parvenir à capitaliser sur les différentes opérations de recherche pour repenser les grandes institutions que sont l’Etat, le marché, la profession et l’organisation et apporter une contribution collective à la sociologie des organisations, la sociologie économique et la sociologie de l’action publique.

Interdisciplinarité

Parallèlement, depuis 2012, le CSO est partie prenante du LIEPP (Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques) de Sciences Po, LabEx (Laboratoire d’excellence) financé dans le cadre des Investissements d’Avenir.


La recherche au CSO s'organise autour de quatre axes transversaux qui ont pour principal objectif de contribuer à la réflexion sur des problématiques théoriques. Il s'agit de • Gouvernement, gouvernance, régulation, • Production, circulation et usage des savoirs, • Division et valorisation du travail, et • Organisation et marchés.

Au cours de ces dernières années, la structuration du laboratoire en sept programmes de recherche distincts s’est poursuivie et renforcée. Ces programmes correspondent aux domaines particuliers d’investissement empirique des opérations de recherche. L’objectif est de rendre plus visibles les questions sur lesquelles le CSO développe des compétences et des expertises.

Découvrir les 4 axes de recherche du CSO

Conduites économiques

Enseignement supérieur et recherche

Firmes

Marchés du travail et groupes professionnels

Risques

Santé

Territoires et développement urbain